Réunion Comité

4 mai 2011

 

A ce jour 180 &dhérants n'ont pas payés leur cotisation. 
Des relances vont être envoyées par G Mangel.

Pour l'instant 3050 € de caisse par les cotisations.
Sur le compte épargne il y a 7 000 €.

Compte rendu des Réunions du Parc des Ballons 
le 15.3.11
Le personnel du parc a démarché les communes pour convaincre les municipalités
d'adhérer.
La charte a été révisée 3 fois.
Sur les 223 communes concernées, 29 n'ont pas adhéré.
Le nombre de communes non signataires a augmenté de 10 %.
Ce chiffre est révélateur. Le handicap principal serait le côté financier.
Dans la vallée de Munster, de nombreuses communes n'ont pas signé. 
Munster a adhérer car le siège du Parc est situé dans cette commune.

Réunion qui a eu lieu à Landersen
Mr Girarden a conclu en fin de journée que les écolos en veulent toujours plus,
qu'ils n'ont plus de limites et qu'il vont finir par tout perdre.
Il semble  que les écolos sont encore plus contre la charte car ils ne la trouvent
pas assez sévère. Ils trouvent que la charte devrait être uniquement du côté écologique.

Monsieur Mangel veut entrer au conseil syndical du Parc, faute de quoi, il donnera sa
démission. Car l'Association n'aura plus aucun pouvoir.
Le conseil Syndical, les associations n'ont aucun pouvoir, ils n'ont qu'un droit à la parole, 
c'est une voix  consultative sans droit de vote, mais c'est important, car elle permet d'inflancer 
la position des votants.
Dans les nouveaux statuts du Pac, il y a toujours 5 collèges, mais le mot "économie"
a disparu, il n'y a plus que la dénomination "collège tourisme".
Les écolis reprochent au Parc de donner un pouvoir aux élus des communes, d'après eux, ils 
voudraient être les seuls à avoir un pouvoir décisionnel.

La position de la ville de la Bresse est que la charte n'est pas une loi et donc ils disent
qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent et négocient pas mal de choses avec le Parc.
La réserve  est quant à elle une loi.

Info sur la télécabine du Markstein
Dans la charte les télécabines ne sont pas une priorité. Les bus le seraient plus.
Mr Girardin serait favorable au projet du Markstein. Mr René Claude serair défavorable.

Un nouveau projet Mitlach Kastelberg serait en cours.

La cabine de la Bresse n'ira pas jusque sur la crêtes, les écologistes seraient contre.
Fin de séance.